Prothèse métal céramique et implant basal

prothese-metal-ceramique

L’écart entre la gencive et la prothèse

Soins dentaires: Les problèmes des couronnes en métal-céramique avec des implants basals à charge immédiate.

Résumé: Pour les restaurations dentaires complètes nous recommandons les couronnes en métal-céramique seulement pour les patients qui n’ont plus du tout de dents depuis 18 mois ou plus.

Quasiment 90% des patients qui nécessitent des extractions souffrent d’une retraction de la gencive. Un écart se creuse entre la prothèse et la gencive. Avec les couronnes en métal-céramique ce problème ne peut jamais etre corrigé. L’ecart n’est pas esthétique et la nourriture reste coincée sous la prothèse.

Il faut attendre 18 mois pour que la rétraction de la gencive soit finie. Mais la plupart des implantologues qui utilisent des implants basals à charge immédiate posent des prothèses en métal céramique sachant bien que les patients vont souffrir à vie de cet écart entre la gencive et la prothèse. Pourtant il y a des alternatives et des solutions disponibles.

Les couronnes métal-céramiques ne sont pas une bonne solution pour la restauration dentaire complète avec implant basal à charge immédiate si le patient a encore des dents à extraire.

Les écarts entre la prothèse et la gencive

Dans les premiers mois après la restauration un écart apparaît entre la prothèse et la gencive.

Plus de 90% des patients qui necessitent des extractions ont une rétraction de la gencive après la restauration dentaire. Et ceci, même si l’implantologie a fait une plastie de la gencive. La rétraction est un écart qui se creuse entre la prothèse et la gencive qui pose de nombreux problèmes.

La nourriture se coince tout le temps entre la prothèse et la gencive créant une mauvaise haleine et un risque d’infection.

Aussi l’écart n’est pas esthétique. Il se voit quand vous souriez. Vous vous sentirez gène de rire de peur que l’écart et le bord de la prothèse soient visibles.

Avec les prothèses en métal céramique vous ne pouvez jamais combler cet écart. Par contre, avec les prothèses en composite de Bredent cet écart est facilement comblé avec le photopolymère Crea.lign.

Des dents trop grandes, un sourire faux

Un autre problème des protheses fixes sur implant avec des couronnes métal céramiques est la taille des dents. La plupart des patients qui font une restauration dentaire complète ont un manque de gencive. Ce manque doit être compensé par soit des dents plus grandes que normal, soit une fausse gencive. La fausse gencive en métal céramique n’a pas l’air naturel. Dans la plupart des cas le bord est clairement visible. Et les dents trop grandes font vraiment faux.

Les protheses avec couronnes en composite sont faites sur mesure. Nous faisons des dents de la même taille que vos dents naturelles. Et les nouvelles protheses sont parfaitement alignées à votre mâchoire de manière à ce que le bord soit invisible.

Les risques de retirer la prothèse

Tous ces problèmes des couronnes en métal céramique pourraient être résolus si vous pouviez changer de prothèses chaque année. Mais enlever une prothèse sur implant faite en métal céramique encourt de nombreux risques. La plupart des implantologues refusent de le faire. La prothèse doit être déconstruite à la meule et il y a un grand risque que les implants dentaires se déchaussent. Si cela se produit il est très difficile pour l’implantologue de trouver un endroit solide dans l’os pour placer un nouvel implant. Le risque est d’autant plus grand que la plupart des patients qui font une restauration dentaire complète avec implant basal souffrent de déminéralisation. L’os est poreux et il est difficile à l’implantologue de retrouver un os de bonne qualité pour placer l’implant.

Pour eviter ce risque nous avons 2 solutions.

1. Les prothèses Bredent en composite sont faites pour que toutes les modifications soient faites en bouche sans retirer les protheses.

2. Nous faisons des prothèses en métal composite avec une armature en métal et des couronnes en composite. On peut apres 18 mois une fois que la rétraction est finalisée et si vous préférez remplacer juste les couronnes en composite avec du céramique sans toucher à l’armature.

Beaucoup de métal et trop peu de céramique

Les prothèses en métal céramique sont en fait des couronnes en métal recouvertes d’une fine couche de céramique. Et il est commun pour les patients qui ont besoin d’une restauration dentaire complète de faire du bruxisme, c’est à dire grincer des dents surtout pendant la nuit. Avec le temps la céramique surtout sur les dents de devant peut s’effriter et le métal qui est noir devient visible. Evidemment, c’est pas esthétique.

Les prothèses en composite de Bredent sont plus résistantes et durables que la céramique. Ces nouveaux matériaux issus de l’aérospatiale sont spécialement conçus pour être résistants et durables. Ils sont aussi utilisés pour la nouvelle génération de protheses de la hanche car ils sont légers, durables et accepté par le corps humain tandis que le métal peut créer des réactions négatives.

Comment prendre la bonne décision

Les prothèses fixes sur implant basal sont permanentes. Il est important de prendre la bonne décision dès la première fois. Il faut choisir une solution qui dure au long terme.

Les nouveaux matériaux en composite de la marque allemande Bredent offrent une solution fiable et à long terme pour les patients qui ont besoin d’une restauration dentaire complète avec implant basal.

Que ce soit du composite complet ou bien du métal composite cette nouvelle technologie est une réponse fiable aux problèmes issus de la pose d’implants à charge immédiate avec des prothèses en métal céramique suite à des extractions.

Les prothèses en composite sont la meilleure solution pour resoudre la rétraction de la gencive suite à l’extraction des dents.

Les nouveaux matériaux en composite sont des matériaux intelligents qui ont été développés par l’aérospatiale pour être plus légers, plus résistants et plus durables. Bredent a su les adapter à la stomatologie. Ils sont aussi utilisés pour les prothèses de la hanche.

Nous avons plusieurs patients qui ont fait une mâchoire avec des extractions et du métal céramique dans une clinique sont ensuite venus chez nous pour faire la deuxième avec du composite pour éviter les problèmes de la rétraction de la gencive.

Mots clés: couronne métal céramique, prothèse fixe sur implant, implant basal, ihde dental, biomed, sofia bulgarie, france, restauration dentaire, bredent, biohpp, visiolign,